Les nouvelles technologies dans le cadre du cabinet dentaire

Publié le Lundi 28 novembre 2022
Les nouvelles technologies investissent le cabinet dentaire. Comment mieux les maîtriser pour gagner en efficacité ?
cabinet dentaire

La transition numérique touche tous les secteurs d’activités. Le cabinet dentaire s’est naturellement transformé avec l’arrivée de nouvelles technologies devenues incontournables dans le métier. Depuis le soin, jusqu’à la gestion d'agenda, les outils et logiciels accompagnent le praticien et toute son équipe.

 

Les caméras d'empreintes optiques

Les caméras d'empreinte optique ont révolutionné la prise d'empreinte en cabinet dentaire. Le patient n’a plus à subir l’application de la pâte. L'opération se fait à l’aide d’une simple caméra intra-orale. Le dispositif filme la surface des dents. Il est peu encombrant et très facile à manipuler.

Les résultats sont traités par ordinateur à l’aide d’un logiciel. L’outil met au point un modèle permettant de suivre les différentes étapes de conception et de fabrication assistée par ordinateur (CFAO).

À l’écran, le praticien peut vérifier la qualité de l’image et contrôler l'évolution des soins déjà réalisés. Les prises couleurs sont également réalisables et très utiles pour le choix des futures couronnes par exemple.

Le rendu 3D est inaltérable, insensible à la déformation. L'empreinte peut être traitée directement par le praticien pour la conception d’une reconstruction dentaire et l'usinage au moyen d’une machine associée à un ordinateur. Le cas échéant, l’image initiale peut tout aussi bien être transmise au laboratoire du prothésiste.

 

La radiographie et les lasers

Les progrès en matière de radiographie ont notamment été portés par des évolutions technologiques comme le scanner dentaire ou Cone Beam (CBCT). Cette technique d’imagerie 3D offre davantage de précision par rapport au panoramique dentaire. Son irradiation est aussi significativement plus faible que celle du scanner traditionnel.

Les lasers ont eux aussi gagné du terrain dans le cabinet dentaire. Les pulsations constantes sont utilisées sur différentes opérations : incisions propres et précises, traitement des bactéries dans le cadre d’une inflammation ou d’une infection, ou en préparation d’une intervention chirurgicale.

 

Logiciels d'aide à la construction des plans de traitement

Ces outils utilisent l’intelligence artificielle pour guider le praticien dans l’élaboration du projet et du calendrier des soins. Ces solutions tendent à améliorer nettement le taux d'acceptation du plan de traitement par le patient.

Les patients peuvent se montrer réticents face à un plan onéreux. En cabinet dentaire, les refus de traitement sont d'ailleurs essentiellement motivés par un coût jugé trop élevé. La compréhension du patient est ici un élément crucial.

Le praticien doit pouvoir répondre à ses attentes à l'issue du traitement et proposer des actions adaptées et clairement expliquées. Ce logiciel dentaire aide à la construction des plans de traitement ce qui lui permet de mieux valoriser les actions qu’il compte entreprendre auprès du patient.

Les applications de prévisualisation sont en cela très utiles. Dans le cadre d’un traitement de nature esthétique par exemple, elles permettent au patient de réellement se projeter. La personne prévisualise les changements atteignables à l'issue du traitement. Elle a un objectif en tête, ce qui réduit le taux d’abandon de soins et augmente le taux d'acceptation.

 

Logiciel dentaire de traçabilité de stérilisation

E-stericode est une application de traçabilité proposée par C.Q.O. (Conseil Qualité Odontologie), spécialisée en accompagnement des professionnels et dans le développement de logiciel du secteur dentaire. Cette solution unique est compatible avec tous les logiciels et stérilisateurs du marché.

L'interface tactile est sobre et très intuitive. Cela facilite sa prise en main par les assistants qui peuvent ainsi gagner rapidement en efficacité. La Datamatrix permet d’intégrer directement les informations à la fiche patient du cabinet dentaire. Cela permet de réaliser des étiquettes comportant toutes les données recommandées.

Le dossier de traçabilité peut être réalisé en un rien de temps grâce à une fonctionnalité unique. L'assistant gagne ainsi un temps précieux dans l'accomplissement de ces tâches, à la suite d’une demande du patient ou de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Les données sont stockées sur un serveur sécurisé. Les informations sont analysées quotidiennement avec la possibilité d'éditer des rapports de statistiques complets, ainsi que des rapports d’analyses et de tableaux de bord.

 

Logiciel de gestion de stock en cabinet dentaire

CQO propose aussi des logiciels de gestion de stock pour cabinets dentaires. Les solutions DATASTOCK sont des outils complets, intuitifs et compatibles avec les autres logiciels métiers.

Ces solutions incluent le déstockage par lecture Datamatrix. En seulement quelques clics, le produit est déstocké par l'assistant, au fauteuil ou sur le local de stockage. La mise en place de seuils d'alerte pour le réapprovisionnement vous permet d’être averti en temps réel sur l’état des stocks du cabinet dentaire et de passer commande auprès du fournisseur. Vous êtes également informé des dates limite de consommation grâce aux informations de DLC renseignées au moment de la réception du produit.

Vous pouvez surveiller la consommation par praticien et par fournisseur, grâce aux outils analytiques offrant un historique des commandes et un inventaire exportable. Des fonctionnalités complémentaires sont disponibles dans les versions avancées du logiciel dentaire : gestion des matériaux laissés en bouche, gestion des stocks pluripraticiens, gestion des produits par numéro de lots et DLC…

Des formations dentaires sont également mises à la disposition des praticiens et de toute l’équipe du cabinet dentaire. Nos deux e-formations sur la gestion de stock et sur les commandes et réceptions vous aident à optimiser le pilotage du cabinet dentaire.